Sélectionner une page

En effet, il est un peu difficile d’y voir clair. Un nouvel accord sanitaire a été publié le jeudi 6 janvier, trois jours seulement après l’entrée en vigueur de la première stratégie de rentrée en janvier (lundi 3).

En ce qui concerne l’auto-inspection, elle doit être effectuée lorsque l’enfant est cas contact.

Les étudiants de moins de 12 ans et tous ceux qui bénéficient d’un programme complet de vaccination (étudiants et professeurs de plus de 12 ans) ne s’auto-testeront pas s’ils subissent immédiatement un test antigène ou PCR puis s’auto-teste à J+2 et J + 4 isoler.

Les personnes qui n’ont pas de plan de vaccination complet s’isolent pendant 7 jours et subissent un test d’antigène ou PCR le dernier jour. Enfin, les personnes qui ont été infectées par le Covid-19 il y a moins de deux mois n’ont pas à être dépistées ni mises en quarantaine.

Le cycle de test des enfants.

Désormais, si un élève d’une classe se déclare positif lorsqu’il reçoit un test négatif (par exemple, après avoir passé un autotest à J+2 ou J+4), il n’est plus nécessaire de redémarrer immédiatement un cycle récurrente de dépistage des étudiants ou des contacts à risque.

Si le deuxième élève se déclare positif avant la fin des 7 jours, le cycle de suivi des tests sera effectué lorsqu’une personne est en contact et n’a pas besoin d’être relancé.

Concrètement, voici la démarche à suivre :

-J +0 : Informations sur les cas confirmés, premier test d’antigène ou PCR.

-J +2 : La réalisation de la première auto-inspection.

-J +4 : La réalisation de la deuxième auto-inspection.

-A partir de J +7 : Si un nouveau cas positif apparaît, le cycle de dépistage recommencera, mais pas avant la fin des 7 jours précédents.

Lors du premier test, les représentants légaux de l’élève, l’élève lui-même ou le personnel recevrons gratuitement les deux autotests en pharmacie.

Ecouter l’article en version audio sur notre chaine d’actuatlié. Une news par jour.

Botox – En quoi cela peut-il aider ?

Botox – En quoi cela peut-il aider ?

Chaque année, l'American Society for Aesthetic Plastic Surgery (ASAPS) recueille des statistiques à l'échelle nationale et établit la liste des procédures de chirurgie esthétique les plus populaires de l'année, qu'elles soient invasives ou non. Chaque année, le BOTOX®...

%d blogueurs aiment cette page :